Luttes

Richesse des contradictions

En retraçant l’histoire de la lutte du Larzac, cette brochure fait apparaitre certaines contradictions
que l’on retrouve dans les « luttes de territoire », d’hier et d’aujourd’hui.


On a les chefs qu’on mérite !

Écrit par deux participants au mouvement des intermittents du spectacle de 2014, ce récit enragé et croustillant met en lumière les questions classiques qui se pose au cœur de chaque « mouvement social » : auto-organisation, démocratie interne, militantisme, grève ou blocage, rapport de force, etc.


White riot, classe et race en Afrique du Sud, 1922

Tentative précoce d’articulation entre la race et la classe (manquait encore le genre, mais tout ne peut pas être parfait !), l’insurrection des mineurs blancs du Rand est pour le moins instructive. Elle nous montre que lorsque des exploités se battent pour l’emploi et non contre l’exploitation elle-même, ils s’attaquent bien souvent à d’autres exploités en reconduisant au passage les discriminations que le capital utilise pour fragmenter le prolétariat.


Le mouvement des Piqueteros, Argentine 1994 – 2006

Ce texte a pour objet de décrire et de comprendre le mouvement des chômeurs argentins durant les années de crise qui ont débuté autour de 1995. La crise argentine a produit un mouvement social riche d’expériences nouvelles, pas seulement dans la section du prolétariat qui était au chômage en raison de la politique de dégraissages, de restructurations et de privatisations qui fut menée à tombeau ouvert par le gouvernement et les patrons.


Misère de l’amour

Il n’y a pas de recherche d’identité ni d’un quelconque particularisme dans les textes du Fléau social. Le mouvement de révolte dont cette revue se proposait d’être un porte-voix visait à détruire l’identité et la culture imposées aux homosexuels comme aux hétérosexuels par la société marchande, toute situation prétendue particulière étant enfermée dans la même grisaille morbide.


Belle Époque & xénophobie

En 1904, entre Nord-Vaucluse et Drôme provençale, le ­chantier de construction d’une ligne de chemin de fer est le théâtre de grèves, de manifestations et ­d’affrontements. La cause ? Les ouvriers français veulent chasser les ouvriers italiens…


Au-delà des passe-montagnes du Sud-Est mexicain

Ce texte a été écrit en 1996, à la suite du soulèvement mené au Chiapas (Mexique) par l’Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) en 1994, et en réaction au grand mouvement de solidarité que cette insurrection a engendré.