Le mouvement des Piqueteros, Argentine 1994 – 2006

Bruno Astarian, 2007

L’activité de crise des piqueteros est fatalement bornée par la poursuite de la reproduction capitaliste ailleurs, en Argentine et dans le cycle mondial. Mais elle présente aussi les caractéristiques classiques de l’activité du prolétariat dans toutes les crises de son histoire : prise de possession d’éléments de la propriété capitaliste et très forte interaction sociale entre les individus, éléments qui sont à la base de la possibilité même de la révolution communiste

Ce texte a pour objet de décrire et de comprendre le mouvement des chômeurs argentins durant les années de crise qui ont débuté autour de 1995. La crise argentine a produit un mouvement social riche d’expériences nouvelles, pas seulement dans la section du prolétariat qui était au chômage en raison de la politique de dégraissages, de restructurations et de privatisations qui fut menée à tombeau ouvert par le gouvernement et les patrons. Cette étude se limite pratiquement au cas des chômeurs, tant pour des raisons de place que parce que les piqueteros argentins constituent un mouvement social exceptionnel justifiant qu’il soit considéré en soi.

Télécharger la brochure

Histoire, Luttes