Au-delà des passe-montagnes du Sud-Est mexicain

Sylvie Deneuve, Marc Geoffroy et Charles Reeve, Au-delà des passe-montagnes du Sud-Est mexicain, 1996

Cette révolte est la révolte de tous les exclus, des prolétaires sans terre et sans travail, des laissés-pour-compte, des paysans pauvres et des sous-­prolétaires urbains coincés sur place, entre la forêt, les montagnes et l’océan. […] S’obstiner à présenter la révolte comme un mouvement spécifiquement indien revient à ne pas se donner les moyens de la comprendre.

Ce texte a été écrit en 1996, à la suite du soulèvement mené au Chiapas (Mexique) par l’Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) en 1994, et en réaction au grand mouvement de solidarité que cette insurrection a engendré. C’est un texte critique, un peu daté par rapport à la situation du Mexique aujourd’hui, mais qui pose des questions cruciales pour quiconque est intéressé par l’émancipation des prolétaires, et convaincu qu’elle ne se fera que par eux-mêmes. Pour comprendre une révolte dans ses implications matérielles, ici dans un pays où se jouent de nouveaux rapports capital/travail, et au-delà des chants lyriques de ses faux représentants.

Télécharger la brochure

Histoire, Luttes